KOWEÏT : ARRESTATIONS MASSIVES D’HOMMES HOMOSEXUELS EN 2017

KOWEÏT : ARRESTATIONS MASSIVES D’HOMMES HOMOSEXUELS EN 2017

Le comité moral du Koweït a annoncé avoir procédé aux expulsions, en 2017, d’au moins 76 hommes pour « homosexualité », et à la fermeture de 22 salons de massage, « soupçonnés d’accueillir des personnes homosexuelles et proposer des prestations sexuelles », selon Muhammad Al-Dhufairi, en charge du Comité pour la répression du vice dans le pays.

Muhammad Al-Dhufairi, a déclaré à un journal national : “Nous avons une politique de tolérance zéro face à tout comportement immoral et nous refusons de faire preuve de clémence avec quiconque enfreint les règles ou met en péril la santé des citoyens et résidents koweïtiens ”

Des personnes auraient été massées non-habillées, alors qu’il est interdit de toucher la peau. Et lors des raids, la police a découvert sur les lieux, « jouets sexuels, sous-vêtements féminins et du maquillage ».

En 2013, l’émirat avait déjà annoncé la mise en place d’un examen clinique censé « détecter les personnes homosexuelles et transgenres » lors des demandes de visa, pour leur interdire l’entrée sur le territoire et accès aux autres pays membres du conseil de coopération du Golfe (GCC), où l’homosexualité est passible de peines de prison, voire d’une condamnation à mort: «Les centres médicaux conduisent déjà un examen routinier pour évaluer la santé des expatriés lorsqu’ils viennent dans un pays du Conseil de Coopération du Golfe. Cependant, nous allons mettre en place des mesures plus strictes afin de détecter les gays, qui seront ensuite interdits d’entrée au Koweit ou dans n’importe quel pays du CCG», expliquait Al Rai Yousuf Mindkar, le directeur de la santé publique au Koweït de l’époque .

 

gaydial.com

Laisser une réponse