Seine-Saint-Denis : Mise en examen d'un jeune radicalisé qui voulait attaquer des « clubs gays »

Seine-Saint-Denis : Mise en examen d'un jeune radicalisé qui voulait attaquer des « clubs gays »

Soupçonné de vouloir commettre « un acte violent », mais sans projet toutefois établi, un homme de 22 ans, interpellé mardi 22 août par les services de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a été mis en examen et placé en détention provisoire ce samedi 26 août, lors d'une « opération de routine », indique la chaîne télévisée LCI.

Les investigations, en cours depuis le 9 août, « laissaient craindre qu'il était susceptible de commettre un acte violent dans la mesure où il avait fait savoir qu'il cherchait à se procurer une arme ». Les enquêteurs ont également repéré des messages sur les réseaux sociaux qui faisaient ressortir « des propos et une attitude pro-jihad ».

D'après les premiers éléments, il aurait envisagé de s'attaquer à des « bars, boîtes de nuits et des lieux tels que les clubs gays et libertins », « projet » qui est resté vague, en l'absence notamment de repérages.

L'enquête se poursuit pour déterminer si le suspect a pu entretenir des liens avec des membres de la mouvance radicale.

Laisser une réponse