Le boxeur philippin Manny Pacquiao confirme ses propos homophobes et affirme que « ce qu’il dit est dans la bible »

Le boxeur philippin Manny Pacquiao confirme ses propos homophobes et affirme que « ce qu’il dit est dans la bible »

Le boxeur philippin Manny Pacquiao a invoqué la Bible pour défendre ses propos homophobes qui ont fait scandale et lui ont coûté son partenariat avec l'équipementier sportif Nike.

Nike avait qualifié mercredi d'«abjectes» les déclarations de l'octuple champion du monde comparant les homosexuels à des animaux.

Manny Pacquiao a donc pris la parole une nouvelle fois sur ce sujet et a affirmé qu'il n'avait nullement l'intention de se coucher face à ses détracteurs.

«Ce que je dis est vrai. Je ne fais que dire la vérité, ce que la Bible dit», a déclaré aux journalistes le boxeur.

Elevé dans le catholicisme comme 80% des Philippins, Pacquiao, un noceur repenti, s'est converti à l'évangélisme au début des années 2010, assurant avoir été choisi par Dieu pour diffuser le message du Christ, il  fait campagne Bible dans la poche sur une ligne extrêmement conservatrice.

Le mariage homosexuel n’est pas légal aux Philippines.

Vice Ganda, plus populaire acteur gay du pays, a exhorté ses 6,7 millions d’abonnés sur Twitter à prier pour Pacquiao, qui s’apprête par ailleurs à raccrocher les gants de boxe en avril.«Certains croient qu’ils peuvent juger les gens à l’instar de Dieu simplement parce qu’ils prient et lisent la Bible», a écrit Vice Ganda.

«Le Sénat a besoin d’experts de la politique et du droit, pas de prophètes aveugles.»

La chanteuse Aiza Seguerra, qui s’est récemment mariée lors d’une union non reconnue officiellement avec sa compagne, a appelé les électeurs à censurer dans les urnes le boxeur, qu’elle a qualifié d'«hypocrite ignorant et bigot».

«Vous avez peut-être rendu votre pays fier, mais avec votre déclaration, vous avez prouvé à tout le pays pourquoi nous ne devrions pas voter pour vous», écrit-elle sur Instagram.

jeanmarcmorandini.com

 

Laisser une réponse